5 Février 2017: Campagne de 40 jours: Être un disciple de Jésus

Email
Description

 

1. Les bénéfices de suivre Christ

Les promesses de Christ pour ceux qui sont prêts à le suivre sont nombreuses et magnifiques :

 

Le voleur vient seulement pour voler, pour tuer et pour détruire. Moi, je suis venu afin que les hommes aient la vie, une vie abondante.

(La Bible du Semeur)

John 10:10

 

Une vie abondante. Une vie qui a du sens, une vie qui vaut la peine d’être vécue, une vie dont on sera fiers, lorsqu’on devra quitter ce monde.

- Recevoir une vie nouvelle, naître de nouveau, recevoir un cœur nouveau (Ro 6, Jean 4, Ez 36.26)

- Etre pardonnés de nos fautes, et en être purifiés (1Jean 1.9)

- Etre réconciliés avec Dieu

- Pouvoir servir Dieu, libéré de nos ennemis, dans la sainteté et la justice, sans craintes (Luc 1.74-75)

- Etre adoptés par Dieu, et faire partie de sa famille (Ro 8.15)

- Etre transformés et développer des qualités belles et profondes (Gal 5.22, 2Co 3.18)

- Etre équipés surnaturellement pour le bien de tous (1Co 12)

- Recevoir l’autorité pour chasser les démons, guérir les malades, etc… (Marc 16.16)

- Devenir collaborateurs de Dieu dans Ses œuvres extraordinaires dans ce monde (1Co 3.9, Eph 2.10)

- Recevoir l’assurance de ne plus jamais être seuls, mais accompagnés, habités par Dieu lui-même (Mat 28.20, 1Co 6.19)

- Recevoir l’espérance de la vie éternelle avec Dieu et ses enfants (Jean 3.16)

- Et tant d’autres promesses encore…

 

2. Le prix pour suivre Christ

Cependant…

Jésus a été clair : être un disciple n’est pas le choix le plus facile

Cela va même nous coûter cher…

 

Exemple du jeune homme riche :

« Comme il partait, un homme accourut, se jeta à genoux devant lui et lui demanda :

---Bon Maître, que dois-je faire pour obtenir la vie éternelle ?

18 ---Pourquoi m'appelles-tu bon ? lui répondit Jésus. Personne n'est bon, sinon Dieu seul.

19 Tu connais les commandements: Ne commets pas de meurtre; ne commets pas d'adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère.

20 ---Maître, répondit l'homme, tout cela je l'ai appliqué depuis ma jeunesse.

21 Jésus posa sur cet homme un regard plein d'amour et lui dit:

---Il ne te manque qu'une chose: va, vends tout ce que tu possèdes, donne le produit de la vente aux pauvres et tu auras un capital au ciel. Puis viens et suis-moi.

22 En entendant ces paroles, l'homme s'assombrit et s'en alla tout triste, car il était très riche. »

(La Bible du Semeur)

Marc 10:17-22

 

Nous voyons quelqu’un qui a compris que Christ est quelqu’un de spécial, quelqu’un qui peut le conduire à la vie éternelle.

Christ lui dit clairement que la vie véritable n’est pas uniquement une question de faire les bonnes choses, de pouvoir cocher les bonnes cases…

Il faut un changement en profondeur dans nos vies, dans nos cœurs.

Et cela peut parfois être comme une petite mort pour nous.

Cela va en tout cas assurément nous coûter plus que de ‘faire’ certaines bonnes actions.

 

Car la vie véritable commence dans nos cœurs, pas dans nos mains.

La vie véritable demande un terrain bien labouré pour pouvoir se développer.

 

Christ touche ce terrain chez le jeune homme : va, vends tout ce que tu possèdes, donne le produit de la vente aux pauvres et tu auras un capital au ciel. Puis viens et suis-moi.

 

Cela ne veut pas dire que nous devons tous faire ainsi.

Mais pour ce jeune homme, Christ a vu que l’obstacle qui l’empêchait d’être sur le chemin de la vie éternelle était son attachement à ses biens, à sa vie.

Pour lui, renoncer à sa vie, c’était cela : renoncer à ses biens.

Et nous voyons que Christ a touché juste : l'homme s'assombrit et s'en alla tout triste, car il était très riche.

On a souvent critiqué ce jeune homme : il n’aurait pas voulu suivre Christ.

Mais qui va sauter de joie alors qu’il comprend qu’il doit renoncer à lui-même, à ce qu’il croyait jusqu’alors être son trésor, son fondement solide, peut-être même ce qui le définissait ? C’est normal d’être triste… il y a un deuil à vivre. Mais je veux croire que les paroles de Christ ont fini par amener ce jeune homme à faire le bon choix : celui qui renoncera à sa petite vie enracinée ici-bas, pour choisir de s’enraciner en-haut sauvera sa vie.

 

a. Se charger de sa croix :

 

Puis, s'adressant à tous, il dit:

---Si quelqu'un veut me suivre, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.

24 En effet, celui qui est préoccupé de sauver sa vie, la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera.

25 Si un homme parvient à posséder le monde entier, à quoi cela lui sert-il s'il se perd ou se détruit lui-même?

26 Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme, à son tour, aura honte de lui quand il viendra dans sa gloire, dans celle du Père et des saints anges.

(La Bible du Semeur)

Luke 9:23-26

Matthieu 16:24-27

Marc 8:34-38

 

- Renoncer à lui-même

o Je ne connais pas cet homme… je ne connais pas ce Patrick – Roi, je ne vais servir ce dieu.

o (v23) Se charger de sa croix : condamné à mort… ne fait plus de projets / abandonne toute ambition ici-bas.

o (v24) <> sauver sa vie, ne penser qu’à soi, son bénéfice. Construire son petit royaume

? Perdre sa vie pour Christ : non pas ma volonté, mais celle de Dieu

Paradoxe : celui qui perd sa vie pour Christ la sauvera …

Image des ‘stars’, des millionnaires : toujours à la course, jamais assez

o Posséder le monde entier… à quoi bon si on loupe l’essentiel <> être prêt à renoncer

 

Ce n’est pas :

- Se maltraiter, se négliger (aime Dieu, aime ton prochain, aime toi toi-même)

- Renoncer à sa valeur propre

- Négliger ses sentiments

 

Suivre Christ Ne pas suivre Christ

Renoncer à soi-même

Se charger de sa croix

Perdre sa vie pour Christ Essayer de ‘sauver sa vie’

Sauvera sa vie Perdra sa vie, se perdra, se détruira lui-même

Posséder le monde entier : inutile

Avoir honte de Christ et de Ses paroles

Christ aura honte de lui

 

 

3. Et moi, j’en suis où ?

Signes que je n’ai pas renoncé à moi-même :

- Je n’arrive pas choisir Christ comme Seigneur

- Jalousie, compétition, argumenter sans fin, être vexé, je mérite, mon avenir, mes ressources, mes dons, …

 

Alors que nous investissons tout ce que nous sommes et nous avons pour servir Christ, il nous promet de nous le rendre, et même multiplié. Mais ce sera Lui qui décidera quoi, et quand !

 

Et Jésus leur dit: Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause du royaume de Dieu, sa maison, ou sa femme, ou ses frères, ou ses parents, ou ses enfants, 30 ne reçoive beaucoup plus dans ce siècle-ci, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.

(Nouvelle Edition de Geneve 1979)

Luke 18:29-30

 

Suivre Christ est donc un choix intelligent… mais difficile !

 

Prière

Jésus, je suis d’accord que tu sois le Seigneur et maître de ma vie.

Je te donne tout ce que j’ai

Je te donne qui je suis

Travaille en moi, avec moi, au-travers de moi, comme tu le voudras !